Prénom (facultatif)
Jean-Louis
Nom
Costes
Description

Jean-Louis Costes, né le 13 mai 1954 est un écrivain et artiste performeur français.

"Ce dont Costes a eu le COURAGE de parler, c'est le NON-DIT de toute la société française depuis des années. Il est plus que temps que littérature et politique tiennent de nouveau le langage qui seul leur sied : celui, comme disait Bernanos, du permanent "Scandale de la Vérité"
Maurice G. Dantec

"En lisant Grand Père, j'ai été sidérée. Passionnant, d'une classe exceptionnelle."
Virginie Despentes

"Jean-Louis Costes est un des plus grands écrivains du XXIème siècle."
Bruno Deniel-Laurent - La revue littéraire

"Costes, c'est pas un secret, je le considère comme un génie, un individu très rare qui oscille entre le Moraliste, le Mystique et d'autres choses très strictes. Il est un grand homme, un immense artiste, un humaniste qui se doit de recracher tout ce que la société refoule d'horreurs au nom justement de l'humain, du progrès, etc... Costes nous rappelle très simplement que la Barbarie, la Sauvagerie, ça semble être quand même ce qui toujours revient dans l'humaine nature. En cela : aucun progrès."
Noël Akchoté, France Inter

"Costes est un artiste qui n’aime pas les détours, encore moins les concessions. A travers une oeuvre foisonnante, des centaines de performances, des disques et des textes, il met en évidence les crises de la société et le mal être de l’individu."
Prism-Escape 

"Costes est avant tout un esprit libre. On z dela tendresse pour cet auteur de pamphlets illustres à la sincérité rare."
Patrick Scarzello - Sud-Ouest

"Costes est un artiste sulfureux qui pousse très loin la provocation."
Ouest-France

"Costes est l’artiste le plus politiquement incorrect d’aujourd’hui, ce qui reste de l’individu une fois qu’on lui a arraché tous ses appendices sociaux : la raison, la race, la morale, la race... Reste un trou noir qui éructe et défèque quelques vérités bien fumantes. Dans une époque qui a la religion du bon gout, Costes ne peut être qu’un hérétique."
Agnès Giard - Technikart 

"Artiste trash, Costes pulvérise tous les tabous." 
Urban Pass 

"Faire découvrir Costes à ses amis est toujours une expérience intéressante : il ne laisse jamais personne indifférent, certains l'adorent immédiatement, d'autres l'abhorrent sans limites, tous s'interrogent sur les méandres de sa personnalité. N'ayons pas peur des mots... le travail de Costes est la liberté même en action."
L'Homme Moderne

"Comme Artaud et Guyotat, Costes deviendra de la culture."
Revue Et Corrigée

"Écrivain extrême et fascinant, Pape de l’underground."
Libération

"On n'a rien lu de pareil depuis des lustres."
20 minutes

"Un grand auteur épique, entre Céline et Bukowski."
Thierry Ardisson

"Lire Grand Père c’est une expérience cathartique qui pulvérise tous les tabous."
Courrier de Genève

"Grand Père est un fabuleux roman."
Le Nouvel Observateur

"Grand Père est un chef d'œuvre."
Stéphane Blakowski

"Une grand claque littéraire."
Technikart

"En lisant Grand Père, j'ai été sidérée. Passionnant, d'une classe exceptionnelle."
Virginie Despentes

"Jean-Louis Costes est un des plus grands écrivains du XXIème siècle."
Bruno Deniel-Laurent - La revue littéraire

" Grand Père est un OVNI qui réveille le monde endormi de la littérature."
La presse littéraire

"Extraordinaire roman d'aventures trash, vivant, bourré d’action, d’humour au vitriol dans un style moderne ultra-rapide. Costes, un venin qui soigne le mal par le mal."
Radio Nova

Portrait (sur la page de l'auteur)

Bibliographie

Grand Père

"On n'a rien lu de pareil depuis des lustres." 
Arnaud Sagnard – 20 Minutes